A la Une, Affaires, Afrique Australe, Afrique Centrale, Afrique de l’Est, Afrique de l’Ouest, Maghreb, Océan indien

Les milliardaires africains : Un accroissement de 2,5% par rapport à 2014

The-Tony-Elumelu-Foundation_0425

Les Africains sont de plus en plus nombreux à figurer parmi les ultras fortunés au monde. Entre 2014 et l’année en cours, le nombre des milliardaires africains a subi une augmentation de 2,5% tandis que leur fortune cumulée a fondu de 14% (114 milliards de dollars en 2014).

Ces chiffres ont été révélés par le cabinet de recherches singapourien « Wealth-X» dans un rapport publié le 8 août dernier.

Selon un recensement 2015-2016 des milliardaires dans le monde, l’Afrique compte 41 milliardaires ayant une fortune cumulée de 98 milliards de dollars.

Le continent noir compte 806 multi millionnaires, dont les avoirs cumulés se montent à 2.330 milliards de dollars.

« Les milliardaires sont devenus encore plus riches et plus nombreux dans le monde, en dépit de la crise économique et malgré les turbulences des marchés », souligne le document.

Selon Wealth-X, 56% des milliardaires dans le monde ont acquis leur fortune par leur mérite personnel, en partant de rien ou de peu de choses, tandis que 13% l’ont héritée. 31% l’ont héritée et l’ont gagnée en partie. L’Europe reste la région qui concentre le plus de milliardaires.

Au rang de ces ultras fortunés africains, figure en bonne place l’homme d’affaires et  philanthrope nigérian Tony Elumelu, qui a financé en 2014 et pour une période de 10 ans, un projet à hauteur de 100 millions de dollars, lequel vise à promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes africains.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *