A la Une, Côte d’Ivoire, Vidéos

Arafat indésirable dans l’émission Wozo: Qu’est ce qui n’a pas marché ?

YoroboLe très populaire artiste ivoirien Arafat Dj croise de nouveau la route des faits divers.

Dans une récente vidéo publiée sur Youtube, le faiseur du coupé-décalé s’en prend ouvertement à Nahomi Alafé, la présentatrice de l’émission pour enfant « Wozo Vacances », l’accusant de l’avoir écarté depuis plusieurs années, de l’émission tant suivi par les enfants de Cote d’Ivoire entière. Pour ce dernier, les raisons sont beaucoup plus personnelles que professionnelles.

« Les gens se demandent pourquoi Arafat n’est pas invité à Wozo Vacances. J’aimerais vous dire que ce n’est pas de ma faute, mais celle de Nahomi. Une fois, celle-ci m’a invité à cette émission, mais étant en déplacement je n’ai pas pu répondre à cette invitation. Donc elle s’est fâchée, comme si j’étais à sa disposition, comme si je vivais pour elle, comme si c’était elle qui m’avait mis au monde. Donc du coup, elle a décidé de ne plus faire passer Arafat », dixit Arafat.

Et d’ajouter que : « Lorsqu’un groupe imite Arafat Dj dans l’émission, automatiquement ce groupe est éliminé ou quand un groupe imite Arafat et qu’il arrive en présélection, on lui dit de changer d’artistes sinon il sera éliminé d’office. Si on ne m’imite pas, ce n’est pas parce que je ne suis pas aimé, le problème vient de Nahomi. Et si elle pense que je vais venir lui demander pardon, c’est que Jésus-Christ va être ressuscité, car je n’ai rien à me reprocher. Je respecte tout le monde mais je voudrais qu’on me respecte ».

De l’avis de plusieurs internautes ayant réagi à cette sortie médiatique du chanteur, l’animatrice de l’émission a des raisons de ne pas faire passer qui que ce soit dans cette émission pour enfants, si l’on sait que les paroles ainsi que les concepts d’Arafat relèvent d’une grossièreté pas possible. Son tout dernier single intitulé « Maplôrly » en dit long sur la perversité qui le caractérise.

A noter que l’artiste n’est pas à sa première dénonciation. En mai 2015, Arafat avait accusé Asalfo de Magic System d’être à la base de sa non-prestation à la cérémonie inaugurale de la Banque Africaine de Développement (BAD) en Côte d’Ivoire. Au fil du temps, l’on s’est rendu compte qu’il n’en était pour rien.

Appréciez la vidéo de Maplôrly de Arafat Dj

Voici un numéro de l’émission Wozo Vacances

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *