A la Une, Togo

Cinéma : le Togo fait sensation au Clap Ivoire grâce à Max Tchincoun

Max-Tchincoun-clap-ivoire-2016-1
Ce qui ressemblait y a quelques années encore à un coup d’essai devient au jour le jour une œuvre de maître. Une nouvelle génération de cinéastes ambitieux voit le jour au Togo. Le jeune réalisateur Maxime Tchincoun a raflé samedi au Clap Ivoire 2016, le Prix Kodjo Eboucle avec son film RhUM’hEURe. En dehors de la plus grande distinction de la compétition qui lui est décernée, le jeune réalisateur rafle également la bourse de Canal+ et le prix du meilleur scénario.

Déjà en 2014, le court métrage de Maxime Tchincoun faisait sensation au Clap Ivoire, la plus grande compétition de court-métrage de l’Afrique de l’ouest. Avec son film fiction « Les avalés du grand bleu », il remporte le prix du meilleur scenario et le prix de la meilleure interprétation féminine.
Cette année- là le Togo a été avait également remporté le grand prix Kodjo Eboucle grâce à Joel Tchedre réalisateur du documentaire « Nanas Benz, Reines du textile afrcains ».

Pour rappel, les ambassadeurs du Togo au Clap Ivoire 2016 ont été désignés après une compétition nationale organisée par le ministère de la culture.

Max-Tchincoun-clap-ivoire-2016

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *