Non classé

Sécurité: L’Angola commande 17 navires militaires pour près de 500 millions d’euros

navire

(Agence Ecofin) – La crise économique que traverse l’Angola ne semble pas perturber outre mesure le gouvernement angolais qui a passé commande de 17 patrouilleurs militaires ainsi que d’intercepteurs auprès des Constructions mécaniques de Normandie (CMN), une filiale du groupe Privinvest pour un montant de 495 millions d’euros.

D’après un décret en date du 29 août 2016, signé par le président angolais Jose Eduardo dos Santos, ce contrat a été attribué à Privinvest Shipbuilding Investments, un groupe spécialisé dans la construction de navires de guerre appartenant à l’homme d’affaires français d’origine libanaise Iskandar Safa, également propriétaire de CMN.

Ces navires auront pour mission « l’interception et la dissuasion, ainsi que la surveillance permanente des côtes du pays » indique le décret. Ils assureront également la protection des plateformes pétrolifères du pays. Pour l’heure, le type de ces patrouilleurs n’est pas encore précisé.

La holding Privinvest avait déjà annoncé dans un communiqué publié le 2 septembre, qu’elle allait lancer un chantier naval en Angola en association avec Simportex, une société appartenant à l’armée angolaise. Un chantier qui sera doté de technologies de pointe, en vue de construire des navires de guerre et de fournir une large gamme de services à la marine angolaise.

Le groupe Privinvest dispose de plusieurs chantiers navals au Moyen-Orient, ainsi qu’en France (CMN) et en Allemagne. Il a déjà livré plus de 2000 navires à plus de 40 marines à travers le monde.

Alain Okpeitcha

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *