A la Une, Politique, Togo

Togo : Faure aurait-t-il sommé Nicolas Berlanga de déguerpir ?

Nicolas BerlangaL’information à mettre au conditionnel, déchaine les passions sur les réseaux sociaux depuis ce mercredi matin. Dans leur livraison de ce mercredi 21 septembre 2016, certains journaux privés togolais ont écrit que « le Chef de la délégation de l’Union européenne au Togo, Nicolas  Berlanga-Martinez (photo) est sommé par le président Faure Gnassingbé, de quitter le Togo et dans les plus brefs délais »

Que reprocherait-on au diplomate européen ? Les mêmes sources soutiennent que M Belanga Martinez tiendrait des propos désobligeants contre le Togo et surtout, d’entretenir des relations avec l’opposant togolais en exil, François Boko.

Ce n’est pas la première fois que le Togo met fin à la fonction d’un diplomate, souligne pour sa part notre confrère en ligne Africa Rendez-vous.

« Fin 2009, le premier secrétaire de l’Ambassade de France à Lomé, Eric Bosc a été prié de plier bagages pour « activités incompatibles avec le statut de diplomate ». Il lui avait été reproché un rapprochement avec l’opposant togolais Kofi Yamgnane », précise le site.

En attendant une réaction officielle de la part des autorités togolaises sur cette information en passe de créer une brouille diplomatique entre Bruxelles et Lomé, les spéculations vont bon train.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *