A la Une, Politique, Togo

Togo : Des prisons modernes, des détenus mieux surveillés !

PrisonPas question qu’une personne privée de liberté, meure de faim ou subisse des traitements dégradants en prison.

Des services médicaux adéquats, nourriture servie aux prisonniers de bonne qualité, voilà entre autres  défis que le gouvernement togolais tente de relever en modernisant ses centres pénitentiaires.

Il est donc prévu la construction des centres de détention modernes sur toute l’étendue du territoire national à l’instar de celui d’Atakpamé, une ville située à 161 km au nord de la capitale togolaise, qui vient d’ouvrir ses portes aux personnes en conflit avec la loi.

Par ailleurs, il est à souligner que de vieilles infrastructures représentent un risque pour les détenus.

A en croire le site officiel du gouvernement, la prison d’Atakpamé accueille déjà 300 détenus, transférés de Lomé et d’autres centres.

Elle comprend 70 cellules, 5 cours communes, des ateliers de réinsertion, une infirmerie, une cuisine. La surveillance est assurée par des gardiens et un système vidéo, souligne le site.

D’un cout global de 900 millions de FCFA, ce centre pénitentiaire a bénéficié d’un financement de l’Union Européenne pour sa réalisation.

La surpopulation carcérale, les dysfonctionnements du système juridique qui maintient les personnes en détention « trop longtemps » sans être jugées, sont également les challenges que les autorités togolaises entendent relever d’ici peu.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *