A la Une, Projets

Facebook : désormais disponible en langue « Peul »

FacebookL’Afrique demeure une terre fertile pour Facebook, le réseau social créé par Mark Zuckerberg qui entend renforcer sa présence sur le continent qui compte des millions d’utilisateurs.

Après sa version haoussa, Facebook est désormais disponible en langue « Peul ». Le lancement a été effectif ce vendredi 30 septembre, à l’occasion la Journée mondiale de la traduction.

Ce qui porte ainsi la déclinaison en 101 langues dont 08 pour l’Afrique. A noter qu’à sa création en 2008, il n’était disponible qu’en deux langues : l’anglais et l’espagnol.

« Aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes utilise Facebook dans une langue autre que l’anglais. Pour le réseau social, la question des langues étrangères est absolument fondamentale », ont affirmé les promoteurs de ce réseau social.

Avec ce lancement, les locuteurs peuls estimés à environ 25 millions d’Africains, pourront désormais modifier leurs préférences afin d’utiliser la langue de leurs origines. Il suffit juste d’aller dans « Paramètres » et de cliquer sur « Langues » et choisir.

Aujourd’hui, plus de 1,71 de personnes dans le monde  se connectent mensuellement via  Facebook dont 84 millions d’utilisateurs seulement en Afrique. Cette situation s’explique l’accès à l’internet réservé à une frange des populations.

En visite fin aout dernier au Nigeria et au Kenya, Mark Zuckerberg a promis un internet abordable aux Africains en émettant son vœu de connecter tous les Africains avec des projets comme le satellite AMOS-6 ou les drones solaires Aquila.

Avec le boom de téléphonie mobile, les Africains  sont de plus en plus nombreux à se retrouver sur les médias sociaux en particulier Facebook. En un simple clic, les utilisateurs du réseau peuvent  partager des photos, des vidéos, des potins et  se faire des amis voire draguer virtuellement.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *