A la Une, Projets

Ouganda: Un logiciel de suivi médical de grossesse inventé par des étudiants

femme encceinteJour après jour, des jeunes réalisent des prouesses inimaginables dans divers domaines de la vie et dans plusieurs secteurs d’activité. Des start-up se créent dans l’agriculture, le commerce, l’informatique, l’éducation, les énergies renouvelables, la santé.

Parlant de santé, trois étudiants Ougandais de l’Université de Makerere, ont mis au point « Winsega »,  un logiciel qui permet de réduire les taux de mortalité infantile et maternelle, en facilitant le suivi médical des femmes enceintes par les docteurs et les sages-femmes.

Développé sur Smartphone, Winsega fonctionne en association avec un foetoscope, un type de stéthoscope utilisé par les sages-femmes pour écouter la fréquence cardiaque des fœtus. Une fois le foetoscope relié à un téléphone mobile, le logiciel Winsega enregistre et analyse des sons émis par le fœtus.

Il permet ainsi aux médecins et aux sages-femmes de suivre le développement du fœtus et de déterminer, précocement, à partir de données comme les battements de cœur ou les mouvements du fœtus, les éventuels problèmes.

A noter que « Winsega » coûte moins cher que le dispositif traditionnel à ultrasons et peut fonctionner hors ligne, ce qui le rend utilisable même dans les zones reculées.

L’initiative portée par Josiah Kavuma, Aaron Tushabe et Joshua Okello, a séduit Microsoft qui a soutenu le projet à hauteur de  50 000 dollars, pour son lancement.

 

A lire aussi :

Photo du profil de Kamèla Blaiz

À propos Kamèla Blaiz

Journaliste à Africa Top Success

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *