A la Une, Politique, RD Congo

Dialogue congolais: Kofi Annan en passe de remplacer Edem Kodjo

kofi-AnnanLa situation en République Démocratique de Congo (RDC) s’enlise au jour le jour. L’on craint de  nouvelles vagues de violences beaucoup plus graves que celles du 19 au 20 septembre dernier à Kinshassa avec un bilan de plusieurs dizaines de morts.

La RDC pourrait bien renouer avec des conflits armés, si jamais le dialogue inclusif tant souhaité par les forces vives du pays, n’a pas lieu d’ici la fin du mandat de Joseph Kabila.

Parlant de dialogue, l’on a plutôt l’impression d’assister à un monologue quand on sait que les grandes composantes de la société civile et l’Église catholique, ont claqué la porte du dialogue.

Par ailleurs, les Forces centristes indépendantes de la République (FCIR), demandent à l’Union Africaine de désigner un autre facilitateur pour le dialogue.

Traité de « grand kabiliste » et accusé d’être à la solde de Kinshasa, le facilitateur du dialogue congolais, le Togolais Edem Kodjo, serait sur la sellette. Des voix s’élèvent pour demander son départ.

Et dans les sillons diplomatiques,  le nom de Kofi Annan revient sans cesse. L’ancien secrétaire général de l’ONU serait donc pressenti  pour prendre les rennes du dialogue devant déboucher sur un compromis politique consensuel et naturellement réunir les Congolais.

Pour certains observateurs de la scène politique congolaise, l’arrivée de Kofi Annan peut être un soulagement, surtout que l’ancien secrétaire général des Nations Unies et Prix Nobel  de la paix, est un homme libre et indépendant difficile à manipuler contrairement à l’ancien Premier ministre Togolais.

Pour nos confrères de Jeune Afrique, Kofi Annan est l’une des rares personnalités africaines et internationales qui inspire confiance et connaît bien la genèse de la problématique congolaise, qui remonte au génocide rwandais de 1994.

L’homme est par ailleurs rompu aux techniques de négociation internationale et peut mener à bien une mission de médiation et de facilitation dans un contexte complexe et difficile.

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. L’ENCIEN SECRETAIRE DES NATIONS UNIES HONORABLE KOFI ANNAN.

    HOMME EXPERIMENTER EN LUTTE CONTRE LE RACISME,LA DISCRIMINATION RACIALE,
    LA XENOPHOBIE,L’INTOLERANCE,l’idolatrie COLONIALISME,ESCLAVAGISME.
    UNE TOTALE APPLICATION DES DROITS DE L’HOMME AU CONGO.
    DE LA PART DE Mr SEMEGNON GUIDIGODO JE VOUS REMERCIE.
    TEL:+228 22567311

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *