A la Une, Gabon, Politique

Gabon: Un déguisement d’Ali Bongo alimente la polémique

ali-bongo_5392393Une fois n’est pas coutume, a-t-on l’habitude de dire. Et le Chef d’Etat gabonais s’inscrirait dans cette logique.

Pantalon jeans,  tennis All Star et chemise manche courte, casquette et lunettes de soleil, voilà la nouvelle trouvaille d’Ali Bongo en matière de tenue vestimentaire, en train de faire la revue des troupes sur tapis-rouge.

Un accoutrement qui suscite une vive polémique au sein de la classe politique gabonaise depuis  mardi voire au-delà des frontières gabonaises.

Au parti démocratique gabonais (PDG), « ce n’est pas la tenue du président qui compte. Le plus important, c’est qu’il soit à la hauteur des attentes de sa population et qu’il réponde efficacement à leurs aspirations. Ce n’est pas en mettant des tenues comme le costume qu’on verra en lui qu’il est plus chef d’Etat que les autres ».

Les partisans d’Ali Bongo soutiennent que le « président n’est pas en train de faire la revue des troupes dans cette tenue par hasard. Il démontre qu’il est déjà en chantier. Il est déjà au travail pour la construction d’un Gabon libre, prospère et émergent pour les années à venir ».

Pour le président gabonais, cette tenue est mieux  indiquée pour se rendre dans les chantiers, pour mieux sillonner les rues et ruelles du Gabon, pour avoir la facilité de se déplacer et de se rapprocher des gabonais, de toucher du doigt les problèmes de ses concitoyens. A partir de là, apporter des solutions les mieux indiquées pour sortir les gabonais de leur situation de pauvreté, serait plus propice.

BongoDans le camp adverse, le ton est différent. Les opposants d’Ali Bongo estiment que « cette tenue démontre combien le chef de l’Etat n’a aucun respect pour la fonction présidentielle ».

« Il dénigre et rabaisse le poste de président la République au Gabon. Dans l’histoire du Gabon, on avait jamais vu un président Gabonais en pantalon jean, en tennis All Star et portant une vulgaire chemise, en train de faire la revue des troupes sur tapis-rouge », soutient un leader d’opposition et candidat malheureux à la dernière présidentielle.

Et d’ajouter en ces termes : « une tenue comme celle que porte le président, n’est pas celle indiquée pour la circonstance. Il devait penser à mettre une tenue plus digne et responsable pour cette occasion ».

Un autre avance qu’Ali Bongo « laisse voir qu’il n’est pas assez préparé pour diriger le Gabon comme président de la République ».

En se déguisant de la sorte, Ali Bongo voulait faire comme ses homologues Obama et Mohamed VI, qui ont l’habitue de se déambuler dans les rues comme de simples citoyens sans garde rapprochée. Ceci, pour faire preuve de simplicité et d’humilité, contrairement à d’autres chefs d’Etat qui sont toujours en costume et cravate.

A lire aussi :

Photo du profil de Kamèla Blaiz

À propos Kamèla Blaiz

Journaliste à Africa Top Success

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *