A la Une, Nigéria, Politique

Nigeria: 21 lycéennes de Chibok libérées par Boko Haram

fillesdechibokAprès plus de deux ans et demi de détention, 21 lycéennes des 276 au total enlevées par Boko Haram à Chibok, on été libérées.

L’information est rapportée ce jeudi par la BBC, et confirmée sur Twitter par Mallah Garba Shehu, l’un des porte-paroles du président nigérian Muhammadu Buhari.

Se réjouissant de la bonne nouvelle, le chef de l’État a toutefois rappelé que le terrorisme a déjà fait plus de 30 000 victimes dans son pays.

Cette libération, souligne M Shehu, est le fruit des négociations entre le gouvernement nigérian et Boko Haram, sous la houlette de la Croix Rouge et du gouvernement suisse.

Se trouvant désormais entre les mains des responsables de services de sécurité, le porte-parole rassure par ailleurs que « les noms des filles libérées seront communiqués dans peu de temps ».

L’on imagine la joie des familles concernées vu l’atrocité avec laquelle la secte islamiste opère depuis bientôt huit ans.

Mallah Garba Shehu a également affirmé que des « négociations vont se poursuivre » avec le groupe islamiste pour obtenir la libération de toutes les autres lycéennes otages de Boko Haram.

Pour rappel, le gouvernement nigérian avait indiqué en janvier dernier qu’il était prêt à négocier, sans condition, avec une « direction crédible » de Boko Haram pour obtenir la libération des 276 jeunes filles enlevées à Chibok, dans le nord-est du pays.

Un récent bilan des massacres des populations par Boko Haram fait état de 20 000 morts, plusieurs milliers de personnes enlevées par le groupe et 2,6 millions de déplacés.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *