Projets, Rwanda

Rwanda: Un drone livreur de sang pour sauver des vies

DroneUne étude de l’OMS révèle que dans les pays en voie de développement, l’accès aux services de santé et de sauvetage est rendu difficile en raison de l’incapacité à livrer les médicaments nécessaires vers les régions rurales et les zones éloignées.

Ces difficultés sont liées aux manques en matière de transport, de communication et d’infrastructures au niveau des chaînes d’approvisionnement.

Le Rwanda qui n’est pas épargné par le phénomène, entend faciliter l’acheminement de cette denrée vitale et périssable, notamment pendant la saison des pluies.

C’est ainsi que le président du Rwanda, Paul Kagame, a lancé vendredi le premier service mondial de livraison de sang et de médicaments par drones, à l’occasion d’une cérémonie tenue dans la région de Muhanga au centre du pays.

Les drones et les services de livraison seront opérés par Zipline, une société de robotique basée en Californie.

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 90

Selon les autorités en charge de la santé, ces drones peuvent effectuer jusqu’à 150 livraisons de sang par jour vers les 21 centres de transfusion situés dans la moitié ouest du Rwanda.

« Chaque drone peut parcourir 150 km et transporter 1,5 kg de sang, une quantité suffisante pour sauver une vie. Ces drones peuvent effectuer entre 50 et 150 vols par jour et ainsi desservir 21 centres de transfusion en moins de 30 minutes de vol », souligne un communiqué du gouvernement.

« Les drones sont très utiles, tant sur le plan commercial que l’amélioration des services de santé. Nous sommes ravis de lancer cette technologie novatrice et de continuer à travailler avec nos partenaires afin de développer davantage cette solution », a déclaré le président Paul Kagame.

« Le Rwanda envisage d’élargir ce service de drones dans la moitié est du pays dès le début de l’année prochaine, ce qui permettra aux 11 millions d’habitants du pays de bénéficier d’une livraison instantanée de sang capable de sauver des vies humaines », ajoute le document officiel.

Le partenariat commercial entre le Rwanda et Zipline vise à « sauver des milliers de vies durant les trois années prochaines ».

Grâce à cet engagement, le Rwanda donne aujourd’hui l’exemple au reste du monde avec l’adoption d’une technologie de pointe qui palliera l’absence d’infrastructures routières et offrira un accès aux soins pour ses 11 millions d’habitants.

A lire aussi :

À propos Blaise AKAME

Journaliste à Africa Top Success

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *