A la Une, Politique, Sénégal

Sénégal: Wade pas du tout tendre avec Macky Sall

Le Conseil constitutionnel sénégalais a confirmé lundi sa décision d'autoriser le président sortant Abdoulaye Wade à briguer un troisième mandat à la tête du pays lors de la présidentielle du 26 février. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Invité mercredi soir à Paris par l’Association des étudiants de Sciences Po pour l’Afrique, l’ex président sénégalais, Me Abdoulaye Wade a saisi l’occasion pour se prononcer sur les derniers développements de l’actualité sénégalaise.

Sur la gouvernance actuelle, Wade qui est apparu très vieux par le poids de l’age, s’est lâché notamment sur le Plan Sénégal émergent (PSE), le programme politique du Président Macky Sall. Un plan qu’il critique vertement.

« Ma seule critique est qu’il n’y a pas de Plan Sénégal émergent  (…). Mon successeur énonce des objectifs, mais il faut dire comment les atteindre », a-t-il indiqué.

Dans son intervention, il n’a pas manqué de chanter par contraste les louanges de son plan « Omega », plus tard fondu dans le Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Beaucoup d’observateurs voire certains des alliés de Macky Sall disent ne pas percevoir la rupture annoncée depuis la chute d’Abdoulaye Wade, le 25 mars 2012.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *