A la Une, Politique, Togo

Manuel Valls au Togo : « Votre pays change, il avance, il progresse… »

Manuel Valls -Faure GnassingbeEn visite de 48 heures au Togo depuis vendredi 28 octobre 2016, le Premier ministre français Manuel Valls a procédé ce samedi à l’inauguration de nouveaux bâtiments du Lycée français de Lomé.

Le chef du gouvernement de François Hollande a également visité dans la matinée le Port Autonome de Lomé (PAL).

Il a par ailleurs visité le Centre d’aide sociale St André à Adétikopé et posé la première pierre du Centre d’enfouissement technique d’Aképé.

Tout ce périple a été effectué sous l’égide du chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, qui a eu un premier entretien avec son hôte, vendredi soir lors d’un diner officiel à l’Hôtel Radisson Blu 2 Février.

La visite de travail de Manuel Valls, à la tête d’une délégation de plus d’une dizaine d’hommes d’Etat français et de patrons d’entreprises, s’inscrit dans le cadre d’une tournée ouest-africaine.

De  Lomé, il ralliera le Ghana voisin, avant d’atterrir dimanche en Cote d’Ivoire, jour du référendum sur la nouvelle Constitution.

Dans une déclaration à la presse, le Premier ministre français Manuel Valls a souligné la volonté de la France de donner « une nouvelle dimension » à sa relation avec le Togo.

« Votre pays change, il avance, il progresse. Nous voulons l’accompagner. Il faut plus de présence française, plus d’échanges, plus de coopération », a-t-il confié.

« La France et le Togo doivent réfléchir ensemble, très concrètement, domaine par domaine. C’est la raison de ma venue à Lomé », soutient M Valls.

Se prononçant par rapport aux entreprises françaises présentent sur le continent et au Togo, le Premier ministre français a laissé entendre ceci : « Elles investissent, elles échangent, elles voient bien tout le potentiel du Togo. L’Afrique est le continent de l’avenir, c’est ma conviction profonde, et c’est d’ailleurs mon quatrième déplacement sur ce continent en tant que Premier ministre ».

« La croissance de demain se joue en Afrique de l’Ouest. Et l’économie togolaise est pleine d’opportunités ! La France croit dans le Togo. C’est ce message que je veux porter auprès notamment des entreprises françaises », a-t-il ajouté.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *