A la Une, Togo

Togo: Total sensibilise ses employés sur un « tueur silencieux »

TotalUn employé au meilleur de sa forme, produit forcement un meilleur rendement. C’est la vision de la société pétrolière Total qui met un accent particulier sur la santé et la sécurité sur les lieux de travail.

C’est ainsi qu’elle a organisé mardi 15 novembre 2016 à son siège à Lomé, une conférence-débat axée sur le thème « Le diabète, parlons-en ».

Dédiée à ses employés et ses partenaires, la rencontre s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale du Diabète (JMD), commémorée chaque 14 novembre.

D’entrée de jeu, le professeur Dégnon Amédégnato, a souligné que le diabète est une maladie grave que l’on retrouve chez des hommes et femmes de 40 ans. Par conséquent, 90% des diabétiques sont des adultes contrairement aux enfants qui font rarement la maladie.

Considéré comme un « tueur silencieux », le diabète tue lentement, selon le Prof. Amédégnato. Contrairement aux préjugés selon lesquels il n’y aurait pas de traitement adéquat, l’orateur a rassuré l’assistance qu’un traitement existe bel et bien et à moindre coût.

Il conseille par ailleurs un régime alimentaire qui consiste à manger « local » au détriment des mets européens comme des fast-foods, tout en précisant qu’ « il n’y a pas de menu spécial pour un diabétique, il mange les mêmes choses que tout le monde ».

« Les aliments sucrés à savoir le sucre de canne, le miel, les boissons sucrées élèvent brutalement la glycémie », a précisé le professeur Dégnon Amédégnato .

Manger moins gras (graisses animales), moins salé, moins sucré, consommer beaucoup de fruits, de légumes (cuits et verts), les haricots, du soja, faire beaucoup d’exercices physiques, éviter de consommer l’alcool, le tabac, voilà entre autres conseils utiles prodigués à l’assistance.

Dans son brillant exposé, le conférencier a estimé que « de nos jours, on ne doit plus mourir de diabète mais mourir avec son diabète ». En d’autres termes, avec un traitement adéquat, le diabète ne doit plus emporter des vies mais le contraire.

Pour les responsables de Total, il s’agit de développer un programme de santé vis-à-vis de leurs employés mais aussi à l’endroit des partenaires.

« Total Togo n’est pas qu’une société commerciale, nous sommes une société qui assure notre responsabilité sociétale. Qui veut dire responsabilité sociétale, veut dire une action vers les parties prenantes extrémales. Nous assurons aussi nos responsabilités sociales vers nos employés pour ensuite leur garantir une excellente santé. Cela passe par une sensibilisation à cette maladie », a indiqué M. Cyrille Kokuvi Dos-Reis (photo), Directeur Général adjoint de Total Togo.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *