A la Une, Gabon, Politique

Gabon: Un pré-rapport met en cause la victoire d’Ali Bongo devant Jean Ping

Ali-Bongo(AFP)- C’est une révélation qui pourrait conforter l’opposant gabonais Jean Ping qui conteste toujours la réélection d’Ali Bongo (photo) à la tête du Gabon.

Un pré-rapport sur la présidentielle du 27 août dernier, dévoilé ce jeudi par RFI et le journal gabonais Moutouki, proche de l’opposition, remet en cause les résultats qui ont donné vainqueur le président gabonais.

Il s’agirait du brouillon d’un rapport de la Cour constitutionnelle du Gabon rédigé sous l‘égide de l’Union africaine. Selon les informations reprises par l’AFP, le document juge invraisemblables les procès-verbaux des bureaux de vote dans la province du Haut-Oogoué.

D’après les résultats officiels, Ali Bongo y a remporté la victoire avec 95 % des voix pour un taux de participation de 99%.

Les deux experts, le président de la Cour constitutionnelle du Tchad et un juge constitutionnel du Togo, qui auraient signé ce pré-rapport, se seraient interrogé sur la présentation parfaite des procès-verbaux dans cette province par rapport à ceux des bureaux dans d’autres provinces du pays.

Ils s‘étonneraient également de « la coïncidence entre le nombre d’inscrits, celui des suffrages exprimés et l’attribution quasi-totale de ceux-ci à un seul candidat » dans cette province, fief de la famille Bongo.

Interrogé par l’AFP, le ministre gabonais des Relations avec le Parlement, Me Francis Nkea, a jugé le document non-crédible.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *