A la Une, Politique, Sénégal

Sénégal: Une responsable politique égorgée par son chauffeur (les faits)

fatoumata-ndiayeLes Sénégalais se sont réveillés samedi 19 novembre 2016 avec une nouvelle des plus tristes de l’histoire politique et institutionnelle du pays. Mme Fatoumata Matar Ndiaye (photo) a été sauvagement assassiné à son domicile.

La 5è vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental, 3è adjointe au Maire de Pikine-ouest, et membre influente de l’Alliance pour la République (APR), responsable des femmes de cette formation politique à Pikine, a été égorgée par Samba Sow, son propre chauffeur.

Arrêté après son forfait et placé en garde à vue depuis samedi au Commissariat de Pikine, le meurtrier a reconnu les faits à l’issue d’un interrogatoire.

Par ailleurs, Samba Sow a également poignardé le fils de la défunte, Adama Sy, qui l’a surpris en train de commettre cet acte ignoble. Ce dernier est admis aux urgences. Des sources médicales indiquent qu’il s’en sortira.

Parlant du déroulement des faits, rapportent nos confrères de Seneweb, le chauffeur a soutenu qu’il a « disjoncté et a commis l’irréparable ».

Il explique que connaissant la configuration de la maison, il s’est rendu au domicile de la dame muni d’un poignard. Il est allé directement dans la chambre de la dame. Après un petit échange de mots avec Fatoumata, il l’a poignardé. Sous le coup de la colère, il l’a égorgé. C’est en ce moment que le fils de la dame, Adama Sy, l’a surpris. Il l’a poignardé, à son tour, avant de prendre la fuite, poursuivi par des riverains qui l’ont rattrapé alors qu’il tentait d’abréger sa vie. Il a ensuite été livré à la police de Pikine. Ses aveux obtenus, la police s’intéresse maintenant au mobile du crime.

A noter que la police entend également auditionner le fils de la défunte, Adama Sy, le seul témoin oculaire. Interné à l’hôpital Principal de Dakar, son état de santé est stationnaire, nous dit-on.

Affaire à suivre…

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *