A la Une, Nigéria, Politique

Nigeria : Un tricycle solaire mis au point par un étudiant

KEKEC’est une prouesse en passe d’assoir la notoriété de Ekombong Finbarr, un jeune nigérian qui vient de mettre au point  un tricycle fonctionnant grâce à l’énergie solaire, vu l’intérêt que suscite le tricycle auprès des populations africaines mais aussi au-delà du continent.

Etudiant en Génie électrique à l’Université fédérale de technologie de la ville d’Owerri (FUTO), le jeune garçon a baptisé son chef d’œuvre « Keke », lequel fonctionne avec un moteur électrique.

Pour faire fonctionner son « véhicule », Ekombong Finbarr l’a doté de plusieurs modules de panneaux solaires, lesquels sont placées sur le toit du tricycle.

Ces derniers ont pour rôle de capter la lumière solaire et de la convertir en électricité continue qui est par la suite stockée par les batteries.

Grâce à leur remarquable autonomie, les batteries peuvent permettre aux utilisateurs du tricycle de parcourir une distance de près de 11 km.

Après avoir testé le véhicule, Damian Dike, le Chef du département de Génie électrique a d’ailleurs souligné sa stupéfaction.

L’un des avantages pas des moindres de l’utilisation de cet engin solaire, est la réduction systématique des gaz à effet de serre. L’usage des combustibles fossiles dans le transport étant courant.

La commercialisation à grande échelle de « Keke » est vivement souhaitée. En attendant, on tire un chapeau à Ekombong Finbarr pour cette performance technique.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *