A la Une, Présidentielles 2017

Présidentielle2017 : la leçon de Hollande aux présidents africains

hollande-africain

Malgré son taux de popularité de plus en plus bas, plusieurs analystes de la vie politique française l’annonçaient candidat à sa propre succession. Contre toute attente, le président François Hollande s’abstient de briguer un second mandat ; une première dans l’histoire de la France. En Afrique, la décision du président français sonne comme une énième leçon de démocratie aux dictateurs.

Rester au pouvoir le plus longtemps possible a toujours été le péché mignon de plusieurs chefs d’Etats africains. Du Togo au Cameroun, en passant par la Gambie, le Zimbabwe ou les deux Congo, tout porte à croire que deux mandats ne suffisent pas aux chefs d’Etat africains pour réaliser leurs programmes de société. Malgré le temps qu’ils passent accrochés au pouvoir, les fruits de leurs actions ne sont toujours pas ressentis par leurs populations. Ces pays font généralement partie des plus endettés et les plus pauvres malgré leurs potentiels économiques et humains.

Peut-on rêver des François Hollande en Afrique ?

Dans plusieurs pays africains, le second mandat d’un chef d’Etat n’est qu’une formalité. Jouissant des moyens de l’Etat, il est rare de voir un président africain perdre un scrutin qu’il a organisé. Dans ces situations, il lui est impossible de songer à ne pas se porter candidat à sa propre succession. N’ayant pour seuls instruments de sondage que les marches de soutiens financés par les deniers publics, les présidents africains se croient toujours populaires et bien aimés par leurs peuples.

Le président Béninois Patrice Talon, sera peut être le premier chef d’Etat africain à renoncer à second mandat avant d’entamer le premier. Cette décision fut l’un de ses arguments de campagne favori.

Le Bénin, le Sénégal et le Ghana sont les bons élèves en matière de démocratie en Afrique de l’ouest.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *