A la Une, Mali, Projets

Mali: 40 artistes musiciens réécrivent l’histoire de l’Afrique

investissement-afriqueIls travailleront désormais sur le grand projet de réécriture de l’histoire du continent africain de l’UNESCO. Ils sont prés de 40 artistes musiciens du Mail à s’engager.

Et ce mercredi 07 décembre, au siège de l’UNESCO à Paris, il se réuniront pour envisager tous ensemble la promotion de l’enseignement général de l’Afrique.

En effet, la Coalition des artistes pour la promotion de « ’histoire africaine » a vu rejoindre ses rangs, lundi, de nombreux artistes maliens. Il s’agit entre autres de Salif Keita, de Ballaké Sissoko, de Rokia Traoré, de Oxmo Puccini, de Amadou et Mariam, de Mokobé du 113 etc.

« L’histoire générale de l’Afrique » est un ouvrage présenté en huit volumes. Chaque volume comprend une trentaine de chapitres soit environ 800 pages de textes, d’illustration, de photographie, des cartes et des dessins. Elle porte sur plus de trois milliards d’années d’histoire de l’Afrique.

Cet ouvrage retrace, dans le temps et dans l’espace, tout le continent africain et respecte toutes les normes scientifiques et a sollicité des spécialiste d’une multitudes de pays, de cultures, d’idéologies et de tradition historique.

A l’heure où les peuples d’Afrique s’efforcent de s’unir, et mieux d’élaborer leur avenir respectif, cette prise de conscience vient renforcer les liens qui ramènent les africains ensemble.

Il faut noter d’une part que ce collectif d’artistes maliens, désirent sensibiliser la jeunesse surtout mais de l’autre part, ils ont un objectif plus global. Ils désirent « faire descendre l’immense savoir dans l’esprit du peuple » selon RFI.

Soulignons que 230 historiens et grandes figures dont Joseph Ki-Zerbo et Cheik Anya Diop ont travaillé sur l’élaboration de ce document.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *