A la Une, Ghana, Politique

Ghana: Le prochain président connu dès ce soir ?

Elction GhanaDans ce pays où demeure l’alternance politique depuis vingt ans, ils sont quelques 15 millions de Ghanéens à aller voter mercredi 07 décembre. Le Ghana a donc fermé ses bureaux de vote hier soir à 18h GMT pour les élections présidentielle et législative 2016. Le dépouillement a se poursuit sous la surveillance des  forces de l’ordre.

Qui sera le prochain président du Ghana? Et qui seront les 275 députés ? Les résultats sont attendus à dès ce soir.

« Jusqu’ici, cette phase du processus électoral se déroule dans le calme », a commenté auprès de l’AFP Christopher Fomunyoh, observateur accrédité pour ce scrutin et directeur régional de l’Institut National Démocratique (NDI), une ONG américaine.

Sept candidats se sont lancés dans cette bataille électorale. Parmi eux, l’ex-première dame Nana Konadu Agyeman-Rawlings.

Avec un scrutin serré, la course se joue beaucoup plus entre les adversaires éternels à savoir: le président sortant John Mahama (Congrès national démocratique – NDC) et le leader du NPP (Nouveau parti patriotique), Nana Akufo-Addo.

Le principal opposant a notamment souligné qu’il était « très important que le processus électoral se déroule avec efficacité et de manière pacifique, pour que le Ghana garde sa réputation de défenseur de la démocratie » en Afrique.

Quant à Mahama, il peut se féliciter d’avoir établi une discipline fiscale au cours de son mandat à la tête du Ghana.

Malgré les appels à  l’ordre, des meetings et quelques tensions mineurs ont eu lieu. Les partisans des deux principaux candidats  se sont affrontés, faisant quelques blessés au nord-est du pays.

Ces légers incidents n’ont eu lieu qu’à l’intérieur du pays. Par ailleurs, tout s’est déroulé dans le calme partout sur le territoire national ghanéen.

Même si les autorités redoutent certaines manifestations pendant le dépouillement, les forces de maintien d’ordre se déploient autour des points stratégiques d’Accra et devant les bureaux de vote.

Si le scrutin s’est déroulé dans un climat d’apaisement, l’on redoute quelques soulèvements lors du dépouillement. Les premiers résultats devraient tomber ce jeudi soir.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *