A la Une, Sports, Togo

FIFA: Deux ex-dirigeants africains du football rayés à vie

fifaLa juridiction souveraine du Football est du coté de son comité éthique. Jeudi 08 décembre, la Fifa annonce la radiation à vie du monde du football de Jonathan Musavengana et de Banna Tchanile, respectivement ancien responsable de la fédération zimbabwéenne et ex-sélectionneur du Togo.

En effet, les charges qui pèsent sur ces deux anciens dirigeants de foot, sont lourdes et lointaines.

En octobre 2015 et mars 2016, quatre anciens dirigeants de la fédération avaient déjà été sanctionnés. Ils avaient subi une suspension dans le sens de cette même affaire de matchs truqués.

De quelle affaire s’agit-il ?

En réalité, la chambre d’investigation avait demandé à l’instance suprême du football une radiation à vie de ces deux responsables : Jonathan Musavengana et de Banna Tchanile.

Ils ont eu à enfreindre deux articles du code éthique de la FIFA. Il s’agit des articles 13 qui porte sur les « Règles de conduite générale » et  21 sur la « Corruption ». La justice interne les auraient donc reconnu coupables.

A l’occasion de certains matchs internationaux amicaux disputés en Afrique du Sud en 2010, l’ancien responsable de la fédération zimbabwéenne et l’ex-sélectionneur du Togo auraient violé les « Règles d’éthique ». C’est ce que précise la chambre de jugement du comité d’éthique de la Fifa.

Banna Tchanile, lui était déjà mis en cause dans une affaire similaire pour un match qui se disputait entre Bahreïn et son équipe du Togo en 2010.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *