A la Une, Ghana, Politique

Présidentielle au Ghana: Nana Akufo-Addo se proclame vainqueur

NanaAlors que le dépouillement des votes se poursuit, le New Patriotic Party (NPP), le parti du leader de l’opposition Nana Akufo-Addo (photo) affirme avoir remporté l’élection du 07 décembre dernier.

Au cours d’une rencontre avec la presse, Nana Akufo-Addo  a déclaré qu’il était largement en avance dans les sondages. Une attitude dénoncée par la Commission électorale, la seule institution habilitée à proclamer les résultats issus des urnes.

Le porte-parole du candidat Nana Akufo-Addo a exhorté la Commission électorale à publier rapidement ses résultats, estimant que les retards pourraient créer des soupçons de vouloir « inverser la volonté du peuple » exprimée dans les urnes.

Le directeur de campagne du leader de l’opposition évoque pour sa part une « victoire écrasante » du parti aux législatives avec 47 sièges supplémentaires.

Au niveau de la Commission électorale, son directeur Samuel Tettey indique qu’ « actuellement, la Commission n’a reçu aucun résultat certifié des différentes circonscriptions à l‘échelle nationale ».

De son côté, le parti au pouvoir qui joue la carte de l’apaisement, a appelé à la retenue et au calme tout en invitant ses partisans à attendre sereinement les résultats de la Commission électorale.

A souligner que la tension monte d’un cran dans le pays suite à la déclaration du principal challenger du président sortant John Mahama.

Considéré comme un modèle en matière de démocratie sur le continent, le Ghana est-il sur le point de basculer dans des violences postélectorales ? La suite des événements nous en dira davantage.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *