Affaires, Politique, Tunisie

Finances:la Tunisie adopte un nouveau budget et réduit le déficit budgetaire

 

 

parlementtunisien

Un budget de 32,7 milliards de dinars, soit 14,1 milliards de dollars, est approuvé par le parlement tunisien pour l’année 2017. Les mesures de réduction du déficit, lénifiées I  par la pression des syndicats ont été pris en compte dans ce nouveau budget.

Deux importantes issues de recouvrement de recettes ont été annulées par le gouvernement tunisien la semaine passée. Le gouvernement prévoyait suspendre les salaires des fonctionnaires. Mais suite à une grève générale initiées par le syndicat UGTT, ce projet a été revu avec un léger redressement.

Pour la réduction du déficit, l’Etat avait prévu aussi une hausse des taxes. A cette protestation, ce sont joints également les avocats.

Selon le Premier ministre Youssef Chahed, le nouveau budget approuvé incluait nombreuses décisions fiscales qui aideront les finances publiques en 2017. Il assure que l’approbation du budget était faite par consensus.

C’est une croissance de 2,5% qui a donc été planifiée  et qui permettrait ainsi de réduire légèrement à 5,4%  le déficit budgétaire.

Les jeunes tunisiens, eux, sont confrontés à un niveau de chômage élevé dans le pays. Ce défi de chômage est également celui du gouvernement dans sa quête d’opportunités économiques pour ces jeunes.

Depuis la révolution de 2011 qui à vu le chute de Ben Ali, l’économie de la Tunisie éprouve des difficultés à se remettre sur pieds.

A la « Tunisia 2020 », une conférence dite des investisseurs d’après nos confrères de Africa News, des promesses de milliards de dollars d’aide et de prêt ont été faites pour le développement de la Tunisie. Cette conférence a été récemment organisée par les autorités tunisienne.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *