A la Une, Côte d’Ivoire, Sports

Yaya Touré: Un coup dur pour le footballeur ivoirien

yaya-touré

L’international ivoirien Yaya Touré déclare n’avoir pas bu « intentionnellement » tout en n’expliquant pas la raison de son état d’ivresse au volant en novembre dernier. Le tribunal londonien lui colle une amande et lui retire son permis pour 18 mois.

Ce matin, sur son site internet officiel , on pouvait y lire une déclaration de Yaya Touré : « Au cours des deux dernières semaines, il y a eu une certaine confusion quant à la raison pour laquelle j’ai été accusé de conduite en état d’ivresse, je suis un musulman je ne bois pas ».

En effet, l’international ivoirien du Manchester City a été arrêter pour conduite en état d’ivresse en novembre dernier. Ce lundi, il a comparu devant la cour de justice. Il s’est vu suspendre son permis de conduire pour 18 mois et condamné à payer une amande de 54.000 livres soit 64.000 euros.

C’est à l’est de Londres, en novembre dernier, qu’il s’est fait arrêter, dans sa voiture avec un taux d’alcool excédant la limite autorisée. Au tribunal londonien de Barkingside, lundi 12 décembre, il a plaidé coupable. Il a décidé « de ne pas contester la charge ».

Néanmoins, il affirme qu’il il était important pour lui de dire à la Cour qu’il n’avait pas intentionnellement consommé d’alcool. « Dans son verdict, le juge a admis que je n’avais pas bu intentionnellement », a aouté Yaya Touré.

Le footballeur n’explique pas la raison de son ivresse en état de conduite. Il ne conteste toutefois pas sa sanction : « J’accepte l’interdiction et l’amende et je voudrais m’excuser pour cette situation ».

 

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *