A la Une, Gambie, Politique

Gambie: Yahya Jammeh dépose un recours devant la Cour suprême

Yahya JammehYahya Jammeh a tenu parole. Il annonçait dimanche qu’il saisirait la cour suprême pour que le scrutin du 01 décembre dernier soit annulé. Chose dite, chose faite. L’homme de pouvoir ne laisse plus rien passer. Il fonce.

En effet, Yayha Jammeh disposait de 10 jours au lendemain des élections présidentielles comme tous les autres candidats pour ce genre de démarche. Il a saisi cette opportunité pour faire parler de lui une fois de plus et demander l’annulation des résultats devant la cour suprême.

C’est avec son parti l’Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (Aprca) que cette demande a été déposée mardi. Les pressions nationales et internationales n’ont pas pu le dissuader de recourir à la haute juridiction du pays pour sa demande.

Le parti au pouvoir a stipulé dans son recours que la Commission n’aurait pas bien compilé les résultats et dans une partie du pays, plusieurs partisans de l’Aprca auraient subi des intimidations leur empêchant de voter.

Mais selon quelques documents obtenus par l’AFP, le leader de l’opposition Adama Barrow sort vainqueur avec un écart de 19.000 voix sur le scrutin, ce qui lui confère son nouveau poste.

Selon le président de la Commission électorale, Alieu Momar Njai, « les forces de sécurité ont pris d’assaut le siège de la commission, certains membres ont été empêchés de quitter les lieux ». Ce dernier confirme que Yahya Jammeh continue de refuser les résultats.

En Gambie, depuis mardi matin, une mission de la Cédéao est dépêchée, composé de certains chefs d’Etat africain pour essayer de persuader, sans avoir recours aux moyens fortes, le président sortant de reconnaitre sa défaite.

Rappelons que ce revirement de Jammeh survient une semaine après qu’il est reconnu sa défaite et même passé un appel téléphonique à Adama Barrow pour le féliciter.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *