Affaires, Projets, Sénégal

Sénégal: Renforcement de l’amélioration en eau potable avec la BAD

Eau potableLes difficultés d’approvisionnement en eau potable sont désormais derrière les Sénégalais. La Banque  Africaine de Développement (BAD) apporte 42,6 milliards de F CFA soit 65 million d’euros pour soutenir le Sénégal dans son processus de « renforcement de l’alimentation en eau pour multi usages » sur la ligne Louga-Thiès-Dakar.

Cet accord entre le Sénégal et la BAD suivi d’autres bailleurs a été signé mardi. Avec ce accompagnement financier, l’institution financière donne cette possibilité au Pays de boucler les fonds de sa mise en œuvre de son initiative. Le cout global s’élevait à environ 272 milliards 878 millions de F CFA soit 416 millions d’euros.

L’objectif de ce projet de « renforcement de l’alimentation en eau pour multi usages » est de mettre fin aux questions de l’approvisionnement en eau potable surtout dans la région de Dakar.

Le ministre sénégalais Amadou Bâ, chargé de l’Economie, des finances et du plan explique que «Ce nouveau projet cadre parfaitement avec l’objectif que s’est fixé le gouvernement, sur la période 2015-2025, d’accéder à un service universel d’eau potable répondant aux normes de qualité et accessible aux couches les plus défavorisées, dans un environnement institutionnel adapté ».

Ce projet permettra par ailleurs de d’assurer l’équilibre financier du sous-secteur de l’hydraulique urbaine.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *