Gambie, Politique

Gambie: l’ONU donne un ultimatum à Yahya Jammeh

Mohamed Chambas

Le déplacement mardi des quatre chefs d’Etats l’Afrique de l’ouest à Banjul aurait été vain. Yahya Jammeh s’accroche toujours à son fauteuil présidentiel sans être inquiété par la pression internationale encore moins la médiation de la délégation de la CEDEAO dont la mission était de convaincre ce dernier à reconnaitre sa défaite.

Dans la foulée, les Nations Unies donnent un ultimatum à celui-là qui tient encore solidement les rênes du pouvoir de Banjul.

«  Le président gambien Yahya Jammeh devrait être prêt à céder le pouvoir en janvier », a averti Mohamed Ibn Chambas (photo), le représentant de l’ONU en Afrique de l’Ouest, au retour mercredi de la mission.

« L’opposition a remporté l’élection, qui a été juste », soutient ce dernier. Le mandat de cinq ans de Yahya Jammeh expire le 19 janvier, a rappelé Mohamed Ibn Chambas, ajoutant qu’ « il devra être prêt à céder le pouvoir » à cette date.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *