Afrique de l’Ouest, Niger

Niger: baisse considérable du flux migratoire dans le pays

Migrants

Le Niger est désormais présenté comme « La principale success story », d’après la commission européenne grâce à la forte baisse du flux des migrants dans le pays entre mai et novembre.

Parmi les pays  ayant noué cette année un partenariat privilégié afin d’éradiquer la traversée clandestine de la méditerranée des migrants, seul le Niger a considérablement réduit son flux. Ces pays sont au nombre de cinq : le Sénégal, le Mali, le Nigeria l’Ethiopie et y compris le Niger.

La commission de l’Union Européenne félicite particulièrement Niamey pour sa collaboration en termes de réduction du nombre des migrants passant par le pays. En effet dans ce trafic très présent dans cette région de l’Afrique, cet axe est stratégique et est très souvent emprunté pour rejoindre l’ « eldorado ».

C’est dans un communiqué que la commission de l’Union Européenne informe que le nombre de migration clandestine à travers le Sahara par le Niger est à son plus bas effectif.

Cette année, en effet, plusieurs migrations clandestines dans cette région ont été enregistrées. De 70.000 en mai dernier, il est passé à 1.500 en Novembre.

Cette réduction très importante survient grâce aux mesures prises par toutes les parties dans ce processus de garder les africains chez eux.

La commission européenne affirme que les autorités nigériennes ont permis de renvoyer à la justice 102 passeurs, pendant la période de juillet à octobre cette année. Les autorités ont de même saisi 95 véhicules et arrêté 9 gendarmes soupçonnés de corruption avec les trafiquants.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *