Afrique Centrale, RD Congo, Sports

RD Congo: le championnat suspendu par crainte de violences

Dispersion des supporters de l’A.S. V-Club par la police lors du match contre Don Bosco  le 16/10/2011 au stade des martyrs à Kinshasa, score : 0-0. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le championnat national de football de première division « linafoot » est suspendu par le gouvernement qui crainte des « violences ». La seule raison de ces violences serait autour de la fin du mandat du président congolais Joseph Kabila, le 20 décembre prochain.

Le championnat était prévu du 15 décembre au 14 janvier prochain au Congo. Mais, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Denis Kambayi, a annoncé à la veille, que cette suspension survient par mesure de précaution.

Les craintes sont nombreuses, « envahissement des terrains (ou de) jets des pierres pendant les matchs » ou encore des « provocations ».

Le ministre, plus loin, ajoute : « Les dirigeants des clubs ont semblé être dépassés par l’encadrement des supporters ». Il a fait référence aux récentes bagarres entre les partisans d’équipes adverses et la police à Kinshasa.

En réalité, depuis plusieurs mois déjà, les Kinois profitent des matchs disputés par les équipes de la Linafoot ou par les Léopards (onze national) pour lancer des mots comme « mandat esili » (« Le mandat est terminé »), ou entonner des chants comme « Yebela ! » (« Fais gaffe !).

Dans le cadre de ces violences en Mai 2014, 15 personnes au moins avaient été tués à Kinshasa suite au dernier match de la Linafoot.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *