A la Une, Politique, RD Congo

RD Congo: fin de mandat de Kabila, le pays retient son souffle !

Kabila-JosephLa population kinoise craint d’éventuelles violences, ce lundi 19 décembre, une date qui signe la fin du deuxième mandat du président congolais, Joseph Kabila.

Cette crainte est née de la décision du président qui,  au lieu de prendre sa retraite aujourd’hui, devrait reste à la tête du pays jusqu’aux prochaines élections présidentielles.

Pour cette fin de mandat, toutes les mesures sont prises: déploiement des forces de sécurité aux points stratégiques du pays et coupure des réseaux sociaux.

Les autorités ont signalé que toutes manifestations sans autorisation feront objet de réprimande.

C’est en effet après la suspension des échanges entrepris par la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) que la population a vu ses premières redoutes naître.

Ces échanges sont prévus reprendre le 21 décembre prochain. Elle a pour objet d’éradiquer les soulèvements est violences suite à l’accord conclu entre une parti au pouvoir de l’opposition et la majorité.

Avec cet accord, l’organisation des élections présidentielles est prévu en 2018 et jusque là, Joseph Kabila peut toujours tenir les rênes du pays.

Mais, l’opposition trouve que ce cet accord est un moyen pour le président de la République de demeurer au palais présidentiel.

Rappelons que Joseph Kabila est au pouvoir depuis 15 ans maintenant et que son mandat devrait prendre fin ce soir à minuit, tout en ayant pas de successeur pour le pouvoir.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *