Mali, Politique

Mali: plus de poursuites contre Amadou Toumani Touré

ATTMis en  accusation pour haute trahison, l’ex-président Amadou Toumani Touré, ne sera plus poursuivi. C’est en tout cas la décision  du rapport de la commission ad hoc en charge du dossier. Il a été présenté à l’Assemblée nationale malienne suite à un vote des parlementaires.

Au total 104 députés ont voté contre la demande de mise en accusation, cinq ont voté pour. On note en outre six abstentions et deux bulletins nuls.

A ce jour, il n’y a vraisemblablement pas assez d’éléments ou de mobiles  pouvant prouver la culpabilité d’ATT dans cette affaire de haute trahison, a en croire le président de la commission ad hoc.

Le rapport stipule par ailleurs qu’a « cette phase des investigations, qui exige de la commission ad hoc d’avoir l’exactitude des preuves de la responsabilité de l’intéressé dans la commission des infractions, il a été difficile voire impossible de réunir les éléments d’appréciation sur l’ancien président de la République pour ce qui est des accusations portées contre lui ».

Cette décision est très saluée dans le camp de l’ex dirigeant malien. En revanche les responsables du M22, dénoncent ce rejet de cette mise en accusation de la part du parlement.

Rappelons qu’Amadou Toumani Touré était accusé pour avoir participé à l’installation des rebelles au Mali durant son quinquennat.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *