A la Une, Sénégal, Togo

Abolition du Franc CFA : Macky Sall rame à contre-courant

macky-sall-cfa
Le président Sénégalais Macky Sall en visite en France a donné un coup dur à la lutte pour la sortie de la zone Franc CFA (Franc des Colonies françaises d’Afrique) menée depuis quelques années par une nouvelle élite africaine qui s’oppose à « la servitude volontaire ».

Pour le président sénégalais, le Franc CFA est pour le moment, l’unique solution dont dispose les pays qui l’utilisent. «Le franc Cfa est stable et ce, quoi que l’on puisse dire. Elle l’est tout autant que notre institution, vue que nous n’avons pas trouvé d’éclaircis par rapport à ce qui pourrait être mieux que le franc Cfa, mieux vaut terrer tous désirs de lutte anticoloniale et toutes aspirations politiciennes », a déclaré Macky Sall.
Cette position du dirigeant sénégalais n’est pas partagée par l’ancien ministre togolais et économiste, le Pr. Kako Nubukpo. Pour ce dernier, la volonté des présidents africains à maintenir leurs pays dans cette zone monétaire n’a rien à voir avec les intérêts des populations.

« Pour moi c’est le dernier avatar de la colonisation française en Afrique (le Franc CFA ndlr). L’élite africaine ou les élites africaines profitent de ce système qui est un système rentier. Nous avons affaire à une servitude volontaire. Pour avoir un niveau de vie occidental on est prêt à sacrifier l’intérêt général », déplore-t-il.
Rappelons que le Franc CFA et le Franc comorien demeurent les deux monnaies coloniales encore utilisées sur la planète Terre. La quasi-totalité des pays de ces zones sont pauvres et très endettés.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *