A la Une, Afrique Australe, Afrique Centrale, Afrique de l’Est, Afrique de l’Ouest, Maghreb, Océan indien, Projets

Akon: le rappeur récolte 1 milliard de dollars pour l’Afrique

United Nations, New York, USA, May 20 2015 - Akon, American R&B artist and co-founder of Akon Lighting Africa initiative, speaks during a press conference on Sustainable Energy for All: Actions and Commitments at UN headquarters On the Photo: Singer Akon Credit: Luiz Rampelotto/EuropaNewswire

Le rappeur américain d’origine sénégalaise Akon fait une pause avec le showbiz pour se consacrer au développement de l’Afrique. Avec le soutien des investisseurs chinois, le chanteur dit avoir réuni la somme d’un milliard de dollars pour le financement de divers projets sur le continent.

On a de grands projets pour l’Afrique…

« Ça n’a pas été facile à mettre en place, mais on a réussi à récolter le premier milliard. On a de grands projets pour l’Afrique. Les gens ont besoin d’électricité, d’eau courante et d’infrastructures de base », a laissé entendre Akon, dans un entretien exclusif avec nos confrères de Virgin Radio.

Il a par ailleurs expliqué comment il avait changé sa vision des choses en découvrant la réalité de l’Afrique.
« Il y a beaucoup de progrès à faire dans plusieurs endroits du monde. Les gens ne sont pas au courant car ils prennent ce qu’ils ont pour acquis. Ils n’ont pas forcément connu la pauvreté. Quand tu as l’occasion de voyager et de voir cette misère, tu veux trouver un moyen de faire quelque chose », a confié l’artiste mondialement connu.

J’ai commencé à me sentir coupable d’étaler ma richesse devant des gens qui souffrent

Plus de bling-bling, plus de Lamborghini, Akon  se veut être plus sobre en décidant d’être aux cotés des couches vulnérables.

« J’étais comme ça avant, mais ce n’est plus du tout mon délire. Avec le temps, j’ai compris qu’il y avait tellement de choses à faire et beaucoup de personnes qui avaient besoin d’aide. J’ai commencé à me sentir coupable d’étaler ma richesse devant des gens qui souffrent », a-t-il expliqué.

« J’ai visité des villages en portant des boucles d’oreilles ou des montres à 50.000 dollars alors que des gens souffraient devant moi, j’ai fini par me dire que tout cela était inutile. Quand tu y penses, ce n’est que du tape-à-l’œil. Ça ne sert à rien. J’ai décidé d’utiliser cet argent pour aider mon prochain », a ajouté l’auteur de « Lonely », le tube qui a propulsé Akon au devant de la scène musicale mondiale.

A noter que le rappeur n’est pas à son premier geste vis-à-vis du continent qui l’a vu naitre. Il est l’initiateur d’une panoplie de projets de développement dans divers domaines dont ambitieux projet d’électrification de l’Afrique dénommé «  Akon Lighting Africa ».

Cliquez ICI pour retrouver la biographie de Akon

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *