Burkina Faso, Projets

Burkina: des édifices publics aux couleurs des œuvres d’art locaux

Art

Le ministère burkinabé de la culture met à la disposition des institutions publiques 180 œuvres d’art produites par des artistes locaux, pour leurs décorations.

Parmi ces œuvres d’art, on peut voir des tableaux, des batiks et des sculptures à un coût total de 100 millions de francs Cfa et qui serviront à la décoration des bâtiments publics.

Par ailleurs, actuellement, à l’Assemblée nationale, une loi portant sur la décoration des édifices publics par les œuvres d’art burkinabés, est en examen.

Mais en attendant, une exposition de quelques œuvres locaux a eu lieu chez le Premier ministre, qui salue cette initiative de Tahirou Barry, le ministre de la culture.

Ce dernier, à travers cette initiative, vise aussi à améliorer les conditions de vie des artistes au Burkina Faso. « Le gouvernement va toujours rechercher les moyens pour poursuivre ce mécanisme d’acquisition d’œuvres d’art au profit de nos édifices publics. Nous pouvons également souligner l’opérationnalisation du fonds de développement culturel et touristique qui permettra aux artistes de développer leurs projets artistiques », souligne-t-il.

Vincent Koala, président de la Confédération nationale de la culture du Burkina Faso ajoute : « Cela va de la prise en compte de la création contemporaine dans leur réalité, mais aussi un encouragement pour tous ces créateurs qui ont pu fabriquer ces œuvres et les mettre à disposition du gouvernement pour donner une singularité à ces espaces de travail ».

Pour assurer la pérennisation de cette initiative et répondre aux commandes, les artistes devraient redoubler d’efforts dans leur production, selon le premier ministre burkinabé.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *