A la Une, Congo, Politique

Rencontre Sassou-Trump: un pur montage ?

calb537519_jpgLa présidence congolaise avait annoncé lundi 26 décembre 2016, que Denis Sassou-Nguesso rencontrera Donald Trump. Mais en réalité, le président américain n’a pas prévu cette rencontre, selon sa porte-parole.

Comment le président congolais est arrivé à croire à cette rencontre? Un simple mal entendu ou un montage grotesque de Kinshasa? Difficile de le dire.

Mardi soir, la porte-parole du président américain a apporté un démenti à cette prétendue rencontre entre les deux chefs d’Etat, une information qui a fait le tour des réseaux sociaux.

Pourtant, le ministre de la communication Thierry Moungalla, avait publié lundi un communiqué officiel, confirmant un tête à tête entre les deux hommes. Un document signé par le cabinet de la présidence.

Dans le communiqué, les raisons évoquées de cette rencontre portaient sur les pistes à explorer pour la résolution de la crise au Libye mais également les questions liées au reste de l’Afrique.

Denis Sassou-Nguesso rencontrerait Donald Trump en tant que président du Comité de haut niveau de l’Union africaine sur la Libye.

A noter que une telle rencontre avait eu lieu, le président congolais serait le premier président africain à être reçu par Donald Trump depuis son élection.

Cependant, la porte-parole du président américain avait clairement indiqué mardi soir qu’aucune rencontre du genre ne se fera avant le 20 janvier 2017, date de prise de fonction de Trump comme nouveau président des USA.

Malgré cette position exprimée par l’équipe du futur locataire de la Maison blanche, le ministre de la communication Thierry Moungalla rassure que le numéro un Congolais s’apprête bien à rencontrer Donald Trump.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *