A la Une, Affaires, Afrique Australe, Afrique Centrale, Afrique de l’Est, Afrique de l’Ouest, Maghreb, Océan indien, Projets

Paiement mobile: Wari et Mastercard signent un accord

10854622-17947346 (1)Wari et Mastercard viennent de s’accorder sur une alliance stratégique visant à renforcer l’écosystème de paiement numérique déjà présent dans 35 pays en Afrique.

Ce partenariat entre les deux institutions permettra de rendre plus fiable, plus efficace et plus accessible la plateforme de transaction financière.

Pour ce faire, tout un ensemble de solutions de paiement numérique serait en train d’être mis en œuvre à travers le réseau Wari.

Selon Daniel Monehin, président de la division Afrique subsaharienne de Mastercard, « le partenariat avec Wari, illustre l’évolution de l’industrie des paiements et confirme que l’Afrique est à l’avant-garde de la transition vers les paiements numériques ».

Pour le PDG de Wari Kabirou Mbodje «Le partenariat avec Mastercard nous permettra d’accroître l’acceptation des paiements numériques sur les marchés que nous exploitons et d’en atteindre de nouveaux (…) c’est  un pas de géant poursuit-il, dans notre ambition de faire de l’inclusion financière une réalité en Afrique ».

Par ailleurs, cet accord a permis d’élaborer une série de solutions digitales, au bénéfice des clients et des marchands.

Il s’agit dans un premier temps, selon le site Financial Afrik, d’une  « intégration du service de transfert d’argent Mastercard HomeSend sur la plateforme Wari. Ce qui permettrait d’envoyer et de recevoir l’argent en toute sécurité quel que soit leur moyen de paiement (wallets, cartes de paiement, comptes bancaires, cash).

Ensuite d’une utilisation des cartes virtuelles, à travers l’application MyWari. Cette solution permettra d’accéder dans l’immédiat aux fonds liés à la carte physique, prépayée ou de débit.

Enfin, il s’agit de la solution mobile Masterpass QR, qui permet aux Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) d’accéder à des solutions de paiement électronique moins chères.

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *