Maroc, Projets

Maroc: construction de la plus grande LGV d’Afrique

tgv-lgv-ligne-grand-vitesse-marocLe Maroc sera doté au plus tard juin 2018, de la première Ligne à Grande Vitesse (LGV) Tanger-Ketrina. Sa mise sous tension et les premiers tests sont prévus avant fin janvier 2017.C’est le premier du genre sur le continent africain.

Ce projet n’est que la première étape du vaste du projet LGV marocain qui vise à doter le pays à l’horizon 2030, de 1500 km de lignes ferroviaires à grande vitesse.

L’objectif est de faire du pays, le hub ferroviaire transcontinental puisqu’il est prévu à terme la construction d’une liaison Afrique-Europe (LGV Rabat-Madrid) grâce au tunnel Gibraltar.

La Ligne GV Tanger-Ketrina s’étend sur une distance de 200 km. Elle est conçue pour une vitesse potentielle de 35O km/heure et pourra accueillir jusqu’à 30 rames.

Sa construction est financée à hauteur de 2,1 milliards d’Euro, par l’Etat marocain et l’Office national des chemins de fer marocains (ONCF).

Selon son directeur général, Mohamed Rabie khlie « la ligne à grande vitesse au Maroc aura des retombés positives sur l’économie Marocaine, il participera à la création de l’emploi et aussi la réduction du temps des parcours traversés et en augmentant le nombre de passagers et il a ajouté que le service sera commercialiser fin de 2017, voire le premier semestre de 2018 avec un tarif qui sera à la portée de la plupart des citoyens marocains ».

Lancés depuis 2010, avec un répit en 2011 en raison du printemps arabe, les travaux sont à l’heure actuelle, à 70 % prêts.

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *