A la Une, Affaires, Togo

Togo: des acteurs s’engagent pour lutter contre la corruption

CorruptionLe Togo s’engage dans la lutte contre la corruption. Le week-end dernier, une rencontre tenue à Lomé, a permis d’échanger sur le sujet et d’évoquer les moyens de prévention.

En effet, le vendredi dernier, l’Alternative leadership group (Alg) en collaboration avec la cellule nationale du Millenium challenge account et le Pnud ont organisé un panel pour les échanges autour des risques et la prévention de la corruption.

Lors de ces échanges, plusieurs représentants des institutions étatiques étaient présents, notamment l’Office togolais des recettes (Otr), la Cour des comptes, de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) et de la Cellule nationale de traitement des Informations financières (Centif).

C’était l’occasion pour LoLo Laté Lawson, magistrat à la Cour des comptes d’affirmer qu’il est important que les organismes publics soient dotés de manuels de procédures afin que chaque fonctionnaire sache quoi faire, quand, et comment doit-il le faire, sanctionner en cas de non-respect et ensuite au niveau de la société civile.  Il souligne que « celle-ci doit être le relais, elle doit sensibiliser, informer, communiquer avec la population et aussi respecter, elle-même, ses propres textes ».

Il en ressort donc qu’une coopération loyale entre les acteurs des organismes publics, la société civile et la population devrait permettre de venir à bout de ce fléau.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *