Mali, Politique

Afrique: les adieux « émotifs » de François Hollande

Hollande

Après un renoncement de François Hollande à briguer un nouveau mandat à la présidentielle prochaine en France, il a fait ses adieux aux dirigeants africains lors du 27e sommet Afrique-France, le 14 janvier dernier à Bamako.

Ce samedi, lors du sommet, c’était l’occasion de relever les actions de la France au Mali. Le président Malien, Ibrahim Boubacar Keïta, n’a laissé aucune seconde, après l’accueil de la trentaine de chefs d’États et de gouvernement, avant de multiplier ses compliments à l’endroit de son homologue français.

IBK a déclaré à cet effet « Je rends hommage à un homme dont nous sommes quelques-uns, dans cette salle, à oser pouvoir dire que, de tous les chefs d’État français, il aura été celui dont le rapport à l’Afrique aura été le plus loyal et le plus sincère ».

Quant à François Hollande, il affirme dans son discours: « Je n’oublierai jamais les liens que nous avons su tisser », car il savait qu’il s’ adressait aux dirigeants africains, pour sa dernière fois.

« Durant ces cinq années, à chaque fois que j’ai été accueilli sur le sol africain, j’ai pu sentir combien la France y est aimée (…) Je n’oublierai jamais les liens que nous avons su tisser et la confiance que nous avons établie », a-t-il conclu avec beaucoup d’émotion.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *