A la Une, Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire: après les militaires, les gendarmes déclenchent une mutinerie

MutinerieLes gendarmes ivoiriens emboitent le pas aux militaires, en déclenchant une mutinerie. Des coups de feux ont été entendus dans la nuit du lundi à mardi aux alentours du camp commando d’Abodo.

Après que les militaires aient obtenu gain de cause à leurs revendications qui ont duré une semaine, les gendarmes se mettent à leur tour à réclamer le même traitement de la part du gouvernement.

Ce mouvement d’humeur des gendarmes, a été motivé par les récentes conclusions de l’entente entre le gouvernement ivoirien et les mutins.

Lundi, ils ont été 8 500 mutins à recevoir 5 millions de F CFA soit 7.500 euros sur au total 12 million de F CFA soit 18.000 euros. Cette somme devrait être versée en plusieurs tranches d’ici la fin de l’année.

Pour quelques corps habillés de la gendarmerie, c’est injuste : “Nous sommes une même armée. Pourquoi privilégier une partie et laisser pour compte une autre ? Même certains militaires ne sont pas contents. Imaginez alors les autres corps”.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *