A la Une, Gambie, Politique

Gambie: Yahya Jammeh accepte son départ du pouvoir

Jammeh YahyaLe président sortant Gambien, Yahya Jammeh vient d’annoncer son retrait du pouvoir. C’est à l’issue d’une longue journée de discussions avec les présidents mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et guinéen Alpha Condé, que Yahya a finalement accepté de partir.

Il a eu donc à faire une annonce dans la nuit de vendredi 20 janvier sur la télévision nationale.

« Je crois en l’importance du dialogue et en la capacité des Africains à résoudre eux même les défis de la démocratie. C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui de quitter la direction de cette grande nation. », a déclaré Yahya Jammeh lors de son allocution.

Il a fait savoir que c’est avec une infinie gratitude envers tous les Gambiens qui laisse le pouvoir.

Au pouvoir depuis 1994, Jammeh avait refusé de céder le pouvoir à son adversaire Adama Barrow, à la suite de sa défaite à l’élection présidentielle du 1er décembre 2016.

Yahya Jammeh déclare ne pas vouloir d’une seule goutte de sang sur le sol gambien.

« Ma décision n’a pas été dictée par quoi que ce soit d’autre que l’intérêt suprême du peuple gambien et de notre cher pays. Je me soumets uniquement au jugement de Dieu le tout puissant. Je vous remercie tous et que dieu continue de bénir notre patrie», s’est-il exprimé.

Pour rappel la CEDEAO exigeait encore il y a quelques jours le départ pur et simple de Yahya Jammeh de la Gambie.

Selon nos confrères de Rfi personne ne connait pour l’heure, « le contenu de l’accord qui a été conclu, ni quel est le pays qui offrira l’asile à Yahya Jammeh ».

Mais une chose est certaine, le départ du « désormais ex-dirigeant Gambien » est imminent.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *