A la Une, Affaires, Politique, RD Congo

RDC: une responsable de Human Rights Watch expulsée de nouveau

Ida SawyerLa chercheuse, Ida Sawyer, directrice pour l’Afrique centrale de Human Rights Watch a été expulsée pour la seconde fois de la République Démocratique de Congo, le 20 janvier dernier, où elle travaille depuis 2008.

Désormais, elle est considérée par les services de l’immigration congolais, comme une  « personæ non gratta » et se voit refuser l’accès sur le territoire de la RD COngo pour une seconde fois. La première fois, en mai 2016, aucune explication n’a été fournie par rapport à son expulsion.

La raison de sa nouvelle expulsion serait que, dans le cadre des soulèvements dans le pays contre le troisième mandat du président Joseph Kabila, Human Rights Watch aurait dénoncé des représailles de force du gouvernement contre les défenseurs des droits de l’homme, les pro-démocratiques, l’opposition, les manifestants pacifiques, les médias. Ces représailles ayant fait plusieurs victimes d’après Human Rights Watch.

A la suite de cette situation, le visa de Ida Sawyer du 05 janvier qui devait durer 3 mois, a été annulé et elle s’est faite escorter à la frontière du Rwanda.

Pour un nouvel accès sur le territoire congolais, elle devrait demander une autorisation au directeur général de la Direction Générale de Migration (DGM).

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *