A la Une, RD Congo, Sports

#Fimbu: la danse fétiche des Léopards qui « chicotte » à la CAN (vidéo)

Fimbu« Fimbu » traduit en français par « chicotte », est devenue la danse célèbre qui se fait remarquer sur les pelouses de la CAN 2017 par les Léopards de la RD Congo.

Désormais, les poulains de Florent Ibenge ne célèbrent chaque victoire que par la danse « Fimbu », exécutée pour la première fois lors du Championnat Africains des Nations CHAN en 2016.

Félix Wazekwa, 54 ans, leader du groupe « Cultur’A Pays vie », eh bien, c’est à lui que revient cet honneur de faire danser les Léopards ces dernières années.

En effet, le clip de la chanson diffusé depuis août 2015, est devenu depuis deux semaines la danse qui fait bouger en signe de « chicottement des adversaires » des Léopards.

Qualifiée pour les quarts de finale et sur la route d’une troisième coupe continentale, la sélection congolaise célèbre chaque but marqué par fimbu.

Mais au départ, souligne Félix Wazekwa, le concept fimbu était « un plaidoyer en faveur de la lutte contre l’impunité ».

« En lançant ce cri et cette danse, je voulais passer un message : dans divers domaines, ceux qui commettent des infractions méritent bien une chicotte. Voilà pourquoi j’ai créé fimbu », explique ce dernier.

Cette adaptation sur le terrain, viendrait du fait que « les footballeurs ont apprécié la chorégraphie. En fait, ils ont vite compris que les pas de danse faisaient penser à une correction que l’on infligerait à quelqu’un qui a commis une entorse. Et que cela pouvait aussi bien s’appliquer au football. On chicotte désormais une défense qui encaisse des buts au cours d’un match », note l’auteur de « Fimbu ».

A noter que nombreuses célébrités de football ont adopté le concept « fimbu », et en font la démonstration sur les réseaux sociaux.

A lire aussi :

À propos Blaise AKAME

Journaliste à Africa Top Success

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *