A la Une, Afrique Australe, Afrique de l’Est, Afrique de l’Ouest, Cameroun, Egypte, Gabon, Maghreb, Océan indien, Sports

CAN 2017: les Gabonais ont d’autres priorités que la compétition

CAN-2017-stade-1-970x474Alors que la Coupe d’Afrique des Nations Total 2017 tire à sa fin, des voix continuent de s’élever pour dénoncer l’organisation de la compétition continentale.

Comparant cette édition de la CAN à celle co-organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale en 2012, de nombreux Gabonais estiment que l’événement a été un échec total.

« Par rapport à 2012 ce n’est pas la même chose parce que je peux dire que le pays a apporté la politique dans le sport », déplore Shado, tenancier d’une boutique au Gabon, cité par Africanews.

Pour Emmanuel un marchand, « c’est parce que le Gabon a perdu que ça ne fonctionne pas. Est-ce qu’il n’y a pas de match aujourd’hui, mais vous voyez, personne ne porte de maillots, c’est comme s’il n’y avait pas de match ».

Rappelons qu’à la veille du démarrage de la compétition, certains syndicats et organisations de la société civile avaient lancé un appel au boycott de la CAN.

Ces derniers estiment que les 863 milliards de F CFA injectés dans l’organisation de l’événement, auraient servi à l’amélioration des secteurs comme la santé et l’éducation.

A noter la finale de cette 28e édition de la CAN, qui opposera le Cameroun et l’Egypte, se jouera dimanche 05 février 2017 au stade de l’Amitié à Libreville.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *