A la Une, Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Politique, Projets, Tchad

Terrorisme: Bamako abrite un sommet extraordinaire du G5 Sahel

Sommet G5 SahelUn sommet extraordinaire du G5 Sahel s’est ouvert lundi à Bamako sur la situation sécuritaire « préoccupante » au Mali. Les chefs d’Etat du Mali, du Niger, du Burkina Faso, du Tchad et de la Mauritanie se sont réunissent à cet effet.

« La situation sécuritaire au Mali et son impact dans le Sahel », c’est le thème autour duquel, les discussions seront menées.

En effet, les attentats perpétrés au Mali, au Burkina Faso, au Niger et même en Côte d’Ivoire ces dernières années, ont donné le signal d’alerte, pour trouver une résolution efficace et immédiate. Et selon quelques experts, seule la constitution d’une armée unique pour les 5 pays devrait permettre une lutte efficace.

Un projet de constitution d’une force armée sous-régionale serait donc envisagé suite au travail, dimanche, des ministres de la sécurité, de la défense et des affaires étrangères du G5 sahel, sur une copie du projet à soumettre à l’appréciation des chefs d’État.

Un des délégués nigeriens présent à ce sommet, affirme au micro de RFI : « il faut commencer vite à appliquer une nouvelle stratégie, parce que les poseurs de bombes et de mines, les commandos qui commettent les attentats-suicides, sont plus que jamais décidés ».

A l’issue de ce sommet extraordinaire du G5 Sahel, les 5 pays sortiront plus outilés pour combattre le terrorisme grandissant dans leurs pays.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *