Projets, Togo

Togo: EcotecLab, le makerspace qui favorise le partage et l’innovation pour l’écologie

makerspaceAu Togo, des jeunes créent leur propre communauté de conception ou de fabrication communément appelée « makerspace ». C’est le cas d’Ecoteclab, l’unique makerspace du pays, 100% écologique, qui a mis sur pieds, ente autres, un four solaire.

Le makerspace, Ecoteclab, laboratoire de fabrication ou espace de fabrication, est de fait, concentré sur les initiatives à portée écologique et réunit plusieurs jeunes passionnés du bricolage.

Togo Maker Fest, l’un des événements de ce makerspace en decembre 2015, a été initié afin de réunir tous les passionnés du bricolage ou de la conception pendant tout un week end. Au delà de rassembler les passionnés, le but est de reunir les autres communautés pour des événements favorisant le partage et l’interaction en général.

C’est en 2012 que cette aventure a débuté avec un petit groupe de jeunes étudiants en Energie renouvelable, qui décide de se « regrouper pour favoriser la mise en pratique de leurs enseignements par le bricolage des solutions en mettant la technologie au service de l’écologie ».

Ousia Foli-Bebe, le cofondateur d’Ecoteclab, s’explique en ces termes : »la pratique à l’école était difficile, donc on s’est dit qu’on allait se retrouver pour essayer d’apprendre des choses ensemble en bricolant. Je savais que certains bricolaient, mais je ne savais pas que c’était un mouvement mondial! Recueillir des données est essentiel pour nos études. Au Togo, on n’y a pas facilement accès si elles existent. On doit les produire par nous-mêmes ». Ces propos ont été rapportés sur le site makery.info.

L’innovation qui a permis à cette communauté de se faire connaître sur le plan international est la construction du four solaire DiY (do it yourself) en 2016. Ce projet était déjà en cours d’amélioration depuis 2010 par Ousia Foli-Bebe.

Ce dernier précise qu’ « ici nous, sommes trop des consommateurs, nous devons être acteurs et faire les choses par nous-mêmes. Ecoteclab, c’est avant-tout une communauté, c’est ensemble que nous trouvons nos solutions ».

Pour cette nouvelle année, plusieurs projet sont en cours au sein de cette communauté écologique comme principalement « un projet de séchoir agro-alimentaire, ou le hacking d’un compteur électrique pour enregistrer les variables de consommation et permettre une meilleure efficacité énergétique, ou encore l’introduction d’ateliers « tech Arduino green » avec des enfants et l’organisation de camps de bidouille pendant les vacances scolaires ».

Notons également la disposition au sein du makerspace très prochainement de quelques Arduino, une défonceuse, des outils électro-portatifs, des imprimantes 3D etc.

Pour ce groupe de jeune plein de créativité, nul doute, cette tâche noble qu’ils accomplissent chaque jour, permettra de développer des innovations locales dans le domaine de l’écologie.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *