Côte d’Ivoire, Projets

Bakayoko Lamine : « Africaniser et démocratiser la consommation du café moulu »

Bakayoko Mohamed LamineLa Côte d’ivoire est l’un des pays de la sous-région ouest-africaine où la production de café contribue au développement économique.

Afin de permettre une meilleure consommation des produits locaux transformés, le jeune ivoirien Bakayoko Mohamed Lamine, innove avec son café moulu.

A seulement 33 ans, Bakayoko Mohamed Lamine met en place son entreprise Groupe Avva Côte d’Ivoire pour « Africaniser et ensuite démocratiser la consommation du café moulu ».

Sa production de café donne un nouveau goût fruité, mixé avec quelques épices locales à l’instar du kinkéliba, du kanifi ou encore du gingembre. A cela, il ajoute des grains torrifiés qui ramènent à l’essence même de la production locale.

L’un de ses premiers objectifs est celui d’arriver à écouler 1 000 000 de tasses d’Avva Café par jour sur le continent.

Aujourd’hui, avec 17 employés dont 30% de femmes, Bakayoko Mohamed Lamine arrive à faire un chiffre d’affaire annuel d’environ 500.000 euros.

Ce qui lui a permis de rafler plusieurs prix tant sur le plan national qu’international.

Par ailleurs, les horticulteurs locaux utilisent comme engrais biologiques les déchets du café qui leur sont offert gratuitement par l’entreprise ivoirienne, ceci afin de préserver le cycle de production.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *