A la Une, Mode, Nigéria, Projets

Laolu Senbanjo: l’artiste qui promeut l’art africain à travers Afromysterics

Laolu SenbanjoL’art sur le continent africain est devenu le seul mot d’ordre pour plusieurs de ses fils. Le jeune Nigérian Laolu Senbanjo, lui consacre sa vie pour la promotion de cet art.

Après son diplôme d’avocat, Laolu Senbanjo décide de se lancer dans le domaine artistique. Il découvre ainsi un nouvel univers parallèle à sa passion.

Guitariste depuis son jeune âge, le jeune Nigérian est membre du groupe « Laolu and the Afromysterics » dans lequel il joue et chante sur un rythme funk original.

En mars 2016, Laolu  a été convoqué par Nike pour créer un modèle d’Air Max lors de la convention dédiée à cette paire de Baskets. Le motif de ce modèle est celui qu’il dessine sur toute sorte de support et qui transmet l’art de la culture Yoruba.

Ainsi, il est reconnu aux USA sous le nom de « Afromysterics » à travers ses peintures aux multiples tourbillons, courbes et torsades. Son ambition: « continuer de promouvoir le continent à travers son art ».

Pour rappel, Laolu Senbanjo est à l’origine du bodypainting, une forme d’art remarquable qui figure dans le clip Apathy, le quatrième titre de l’album Lemonade de Beyoncé.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *