A la Une, Politique

Evan Mawarire: le pasteur qui trouble le sommeil de Mugabe

Evan MawarireIl incarne à la fois l’espoir chez une frange de la population zimbabwéenne et le fer de lance de la nouvelle génération d’opposants au régime Mugabe. Il a de l’aura et parvient à mobiliser via les réseaux sociaux des millions de personnes sous la bannière de son slogan #TisFlag (ce drapeau).

Allusion faite au très célèbre et influent pasteur Evan Mawarire, qui souhaite briguer la magistrature suprême à la présidentielle de 2018 au Zimbabwe.

Au sortir vendredi 17 février du tribunal à Harare, le pasteur Mawarire a annoncé son intention d’affronter le président Robert Mugabé dans les urnes.

« Si le besoin se fait sentir ou s’il s’avère nécessaire pour moi de participer aux élections, je veux vraiment me rendre disponible pour cela », a-t-il lancé à l’endroit des journalistes, précisant tout de même qu’il n’a pas encore pris sa décision.

A noter qu’Evan Mawarire a comparu vendredi devant la justice zimbabwéenne pour « tentative de sabotage du gouvernement et d’incitation à la violence ».

L’audience étant repoussée, il comparaîtra de nouveau le 16 mars prochain.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *